Sommaire de la page

Fret maritime en Chine : Prix, délai et procédure

LCL (Groupage maritime)

LCL vient de l’anglais « Less Container Load ». Si un expéditeur ne dispose pas de suffisamment de marchandises pour réserver un conteneur entier, il s’arrange avec un groupeur pour réserver de la place sur container. Ce type d'expédition est appelé expédition LCL. Ce groupeur organise un conteneur complet (FCL) avec un transporteur principal et consolide les expéditions d’autres expéditeurs. Cela signifie que le transitaire (comme DocShipper) qui réserve un conteneur complet accepte les marchandises de différents expéditeurs et les regroupe dans un conteneur en tant que conteneur entièrement chargé - FCL. Le transitaire trie ces marchandises à destination ou aux points de transbordement, destinés à différents destinataires dans différents ports.

Une fois les marchandises arrivées à destination, le transitaire les libère à chaque destinataire séparément en collectant les frais nécessaires, le cas échéant.

 

FCL (Container complet)

FCL vient de l’anglais « Full Container Load ». Si un exportateur doit transporter des marchandises dans un seul conteneur, il réserve un FCL (Full Container Load) pour le remplissage de celui-ci avec sa cargaison. Notez que l’expéditeur n’a pas pour obligation de remplir totalement le container. Libre à lui de réserver le container et d’occuper la place qui lui plaira.

dimensions container 20 40 pieds

 

Fret maritime depuis la Chine – Temps de transit estimés

Combien de temps faut-il pour envoyer un container de Chine ?

Ningbo / Shanghai Hong Kong Guangzhou Tianjin
Sydney 18 jours 15 jours 16 jours 20 jours
Singapore 7 jours 5 jours 5 jours 10 jours
Dubai 20 jours 18 jours 19 jours 25 jours
Rotterdam 35 jours 32 jours 33 jours 35 jours
Le havre 40 jours 36 jours 35 jours 40 jours
Fos/Mer 35 jours 32 jours 33 jours 35 jours
Los Angeles 20 jours 20 jours 24 jours 20 jours
New York 35 jours 32 jours 31 jours 35 jours
Barcelona 35 jours 34 jours 34 jours 35 jours

Quels ports sont exploités pour le fret maritime international depuis/vers la Chine ?

Avec autant de produits fabriqués en Chine, il n'est pas surprenant que les ports maritimes chinois soient parmi les plus fréquentés au monde. Nous avons recherché les chiffres et, dans cet article, présentons les 8 ports d'expédition en Chine qui gèrent le plus de conteneurs d'expédition.

Incroyablement, 8 des 17 ports les plus achalandés du monde se trouvent en Chine, et si vous incluez Hong Kong et Taiwan, ce nombre passe à 10 !

Autres ports d'expédition Chinois

En plus des 8 ports les plus achalandés de Chine continentale, il y a 2 autres ports chinois qui traitent une quantité très importante de marchandises.

Ils sont situés respectivement à Hong Kong et dans la ville de Kaohsiung à Taiwan :

Comment recevoir et comprendre un devis de fret maritime ?

Qu’est ce DocShipper China a besoin de savoir pour soumettre un devis ?

Incoterm

L’incoterm est une notion qui n’a plus de secret pour tous les importateurs/exportateurs aguerris. Ce terme permet entre autres de définir les responsabilités du transport de la marchandise entre l’acheteur et le fournisseur. Nous reviendrons plus loin dans cet article sur les détails à connaître sur les incoterms.

Le volume en m3 et le poids en Kg

Le volume et le poids, probablement les 2 facteurs qui influenceront le plus votre futur devis de transport. Ce n’est donc pas un détail à négliger.

La nature des produits 

Certains produits sont plus complexes que d’autres à transporter : certains sont fragiles, d’autres sont dangereux… Il est alors nécessaire d’instaurer des mesures afin de se conformer aux règles internationales afin d’anticiper le moindre problème au départ ou à l’arrivée.

L’adresse de départ et d’arrivée 

Point indispensable d’un devis de transport : le point de départ et d’arrivée. En effet, cela permet de calculer les frais d’enlèvement et de livraison entre les terminaux.

Les besoins d’emballage 

Certains produits auront besoin d’un emballage spécifique afin d’assurer leur transport de manière sécurisé. Parfois, il sera même obligatoire de respecter un certain type d’emballage afin que la marchandise puisse être affrétée de manière totalement légale.

Comment trouver les prix de fret maritime les moins chers ?

Nous avons fait un listing des 7 points que nous considérons comme les plus importants si vous souhaitez faire une expédition par fret maritime :

  1. Avoir une bonne compréhension de son business
  2. Connaître le marché et les prix
  3. Utilisez le bon mode d'expédition (LCL vs FCL)
  4. Auditez vos devis
  5. Planifiez efficacement
  6. Optimisez l'emballage de votre cargaison
  7. Ne considérez pas tout comme urgent

 

Notre département de fret maritime – Notre champ d’action

  • Produits sensibles aux variations de température
  • Produits dangereux
  • Biens volumineux
  • Les denrées périssables
  • Effets personnels

Assurance de votre fret maritime – Le plan DocShipper care 

Pourquoi souscrire à une assurance cargo ?

La logistique internationale n’est pas une procédure simple. L’enchaînement des acteurs et des manipulations tout au long de l’expédition implique une part de risque. Ce risque l’est de manière innée : l’erreur technique, l’erreur humaine ou simplement « dame nature ». Quoi qu’il en soit, il y a un risque qu’on ne peut nier, il est donc préférable de se protéger en cas de vol, casse ou perte.

 

Combien coûte une assurance pour fret maritime ?

Les frais d’assurance varient en fonction du risque estimé. Ainsi, plusieurs facteurs seront établis à savoir : le trajet, la manutention impliquée, l’emballage et la nature du produit.

Valeur déclarée – Le juste milieu

Comme évoqué, l’assurance sera basée sur la valeur déclarée de vos biens. La couverture en cas de litige dépendra de la valeur déclarée également. Il est donc important de considéré hautement cette valeur (les droits de douane appliqueront seront aussi basé sur la valeur déclarée).

Pourquoi vous devriez travailler avec un transitaire local comme DocShipper China ?

Quoi de plus pratique pour un client d’avoir directement affaire à un transitaire local. DocShipper China a compris que la proximité avec le client était un atout avant tout, une mise en confiance qui n’a pas de valeur.

Avantages et inconvénients du fret maritime

Expédition internationale de container : La procédure étape par étape

Étape 1 : Enlever les marchandises depuis votre fournisseur vers l’entrepôt de votre transitaire 

Nous contactons votre fournisseur afin de planifier l’enlèvement de la cargaison mais aussi d’anticiper le moindre besoin potentiel notamment en termes d’emballage ou de chargement des marchandises.

Étape 2 : Transporter les marchandises de l’entrepôt vers le port de départ

Après approbation des documents par notre service export, les marchandises sont transférées vers le port de départ.

Étape 3 : Présentation des documents pour passer la « douane export »

Afin d’exporter des biens en toute légalité, il est obligatoire de passer par les douanes export et de déclarer la nature des produits (notamment avec la « packing list »).

Étape 4 : La cargaison est affrétée du port de départ au port d’arrivée

Une fois la marchandise chargée à bord du bateau, celui-ci part pour le port d’arrivée. Quelques semaines plus tard et le bateau amarre au port de destination. Les marchandises sont bientôt libérées !

Étape 5 : Dédouanement des produits auprès des autorités locales

Une fois la marchandise arrivée, vous serez soumis aux droits de douanes locales. Notre déclarant en douanes rentreront en contact avec les autorités locales pour organiser le relâchement des marchandises (suite au paiement des taxes).

Une fois la cargaison arrivée, les documents seront fournis auprès des autorités douanières afin d’établir le montant des taxes. Nous ferons ainsi le lien, grâce à un « déclarant en douane » mandaté, entre les autorités et vous.

Suite au paiement des droits de douane, les biens seront relâchés pour ensuite être livrés.

Étape 6 : Camionnage du port d’arrivée à votre entrepôt

Pour finir l’expédition, nous utiliserons notre réseau de camion pour livrer directement les biens à l’adresse souhaitée. Si besoin est, nous gérerons aussi le déchargement des biens une fois arrivés (ce dernier point est à clarifier avec votre expert dédié).

Les incoterms dans le fret maritime international

incoterms fret maritime

EXW (Ex Work)

Si l’acheteur se fournit en EXW, cela implique que l’ensemble de la chaîne logistique sera sous sa responsabilité : en partant du fournisseur jusqu’à la destination finale. Ce sera alors votre rôle de gérer l’ensemble des étapes ou de faire appel à un agent comme DocShipper China qui fournit des services en « porte-à-porte ».

FOB (Free on Board Shipping)

Lors d’un achat en FOB, le fournisseur à la responsabilité de livrer la marchandise jusqu’au port de départ avec ce que l’on appelle dans le jargon de la logistique « la mise à FOB ». Cela signifie que la cargaison a déjà été approuvée à l’export par les douanes locales et est déjà chargé sur le bateau.

CIF (Cost, Insurance and Freight) ou C&F (Cost and Freight)

S’approvisionner en CIF ou en CFR représente la même chose que l’incoterms FOB à la différence que le fret (maritime ou aérien) est inclus dans la prestation. Notez que la différence entre CIF et CFR est l’assurance qui est incluse dans le CIF.

DAT (Delivery At Terminal)

Cet incoterm permet d’acheter les biens et de les faire livrer directement au terminal de destination (au port de Ningbo par exemple). Il est ensuite possible pour vous d’aller récupérer directement les biens dans une zone publique du port. Notez que l’incoterm DAT inclut tous les frais locaux à savoir le déchargement du container, les frais de dégroupage (s’il y a) et le dédouanement.

DAP (Delivery At Place)

Enfin, le dernier incoterm est le DAP, il correspond à une solution en « porte en porte » ce qui signifie que la marchandise est livrée directement jusqu’à l’adresse finale souhaitée : votre entrepôt, votre bureau ou votre maison.

Documents nécessaires lorsque vous envoyez des produits de Chine par fret maritime

Bill of lading (BOL)

bill-of-lading-example

Document délivré par un transporteur ou son agent à l’expéditeur en tant que contrat de transport de marchandises. Il s’agit également d’un reçu pour les marchandises acceptées pour le transport et doit être présenté pour réception à la destination.

Le contrat contient, entre autres, (1) les noms de l’expéditeur et du destinataire, (2) les noms des ports de départ et de destination, (3) le nom du navire, (4) les dates de départ et d’arrivée, (5) liste détaillée des marchandises transportées avec le nombre de colis et le type d'emballage, (6) marques et numéros sur les colis, (7) poids et/ou volume de la cargaison, (8) tarif et montant du fret.

 

Facture commerciale 

Document demandé par les autorités locales pour définir la valeur exacte de la cargaison et ainsi déterminer les futurs droits de taxes. Une facture commerciale doit indiquer plusieurs points dont :

  • Les détails sur le vendeur et l’acheteur
  • La date et les conditions de vente
  • L’emballage de la cargaison
  • Description complète des produits
  • Valeur unitaire et totale
  • Assurance, frais d’expédition ou autres frais

 

Packing list 

Nous pouvons aussi l’appelé la « liste de colisage » en français. C’est un document indispensable lors d’un fret international (qu’il soit par voie maritime, aérienne ou ferroviaire). Au même titre qu’une facture commerciale, la « packing list » liste l’ensemble des informations de la cargaison.

Certificat d’origine (C/O)

Un certificat d'origine (souvent simplifié en C/O) est un document utilisé dans la logistique internationale. Qu’il soit sous forme papier ou électronique, c’est l’exportateur qui le remplit avec l’aval d’un organisme d’état qui atteste la conformité des informations. Les fournisseurs Chinois ont parfois tendance à appeler ce document un « Form A ».

 

Certificat d’assurance

Un certificat d'assurance est la preuve de contrat entre vous et l’organisme qui assure la couverture de votre cargaison. Ce document justifie le prix de l’assurance et les conditions du contrat.

Fret maritime Vs. Fret aérien – La comparaison

Fret maritime vs Fret aérien

  1. Coût

Le fret maritime est – de loin – la méthode d’expédition la moins chère à partir d’un certain volume. En général, il est préférable de passer par une expédition par voie maritime lorsque votre volume est supérieur à 2m3 (parfois 1.5m3). Pour tous les volumes inférieurs, il sera préférable de se tourner vers une solution par voie aérienne.

Naturellement, il est très facile d’envoyer un container entier par fret maritime. C’est d’ailleurs la méthode de transport favorite des grands industriels, malgré un temps de transit assez long, les économies faites sont non négligeables.

  1. Délai

En termes de délai, le fret maritime est de loin la méthode de transport la plus lente. À titre d’exemple, les délais entre la Chine et la France seraient de :

  • 5 à 7 jours par voie aérienne.
  • 40 à 45 jours par voie maritime
  1. Flexibilité

Contrairement au fret aérien ou ferroviaire, le transport par bateau est extrêmement flexible et ceux sur 2 points : le volume de votre cargaison et la nature des produits.

En effet, il n’y a pas de restrictions au niveau des volumes de votre cargaison, que vous expédiiez un bateau de 20 mètres ou une parcelle de 2 m3, le fret maritime est la solution. Outre le volume, la nature des produits est importante ! Par exemple, il est impossible d’envoyer des batteries au lithium ou des liquides par voie aérienne.

DocShipper - Transitaire international basé en Chine
En raison de nos prix attractifs et de notre dévouement, de nombreux clients font confiance à nos services et nous les en remercions. Arrêtez de surpayer les services et réalisez des économies grâce à nos solutions sur mesure qui associent tous les types d’expédition, du petit volume au conteneur.

La communication est importante, c'est pourquoi nous nous efforçons de discuter de la manière la plus appropriée pour vous!